Paul March

IMG_2687
Les formes ambigües, indéfinissables, proposées par Paul March, se matérialisent entre l’organique et le minéral, entre le monde du vivant et le royaume de la mort. Telles des hybrides d’organes humains ou d’animaux rampant à la verticale, elles semblent avoir subies, au final de leurs potentielles mutations, un processus de pétrification. On pense alors au fameux Chien de Pompéi, retrouvé sur place bien longtemps après l’éruption du Vésuve en 79 après J.-C.... Préalablement clinicien spécialiste en neuropsychologie, Paul March travaille depuis maintenant quatre ans à un vaste projet, à la fois théorique et artistique, à la fron- tière entre l’art, l’archéologie et les sciences cognitives. Ses récentes séries d’œuvres en céramique sont rassemblées sous le terme Blessings (Bénédictions). La forme naît- elle de l’esprit ou entre les mains ? L’artiste explore l’idée selon laquelle le pouvoir de l’esprit humain ne proviendrait pas directement des propriétés du cerveau, mais serait plutôt le fruit d’une relation spatiale et temporelle entre le geste humain et les modifications de la matière. S’engageant dans des études de Doctorat en archéologie à Oxford, Paul March a développé sa conception scientifique lors d’une conférence donnée à la Chaire d’Archéologie théorique de Londres, en mars 2019. Ces recherches nous apprennent beaucoup sur notre perception mentale des objets et sur la créativité humaine, qui se passe avant tout dans le monde, précisément là où les mains touchent la terre, outil de recherche sans pareil pour comprendre cette localisation « spatiale » de la création. Une pratique manuelle intuitive (il la qualifie de « neuromotrice ») lui a permis d’établir une véritable collaboration avec la matière, cette dernière prenant l’initiative, donnant l’impulsion. FB

Né en 1961. Vit et travaille à Genève.
Membre de l’Académie internationale de Céramique (AIC/IAC).

Formation

2016. PHD Archeology, Keble College, University of Oxford (UK)

2010-11. Postgraduate Certificate in Applied Psychological Studies, University of Nottingham (UK)

2009-10. Diplôme Postgrade ‘céramique et polymérisation’, HEAD, Genève (CH) — 2001-04 : École supérieure des beaux-arts, Genève (CH)

1994-95 : Tavistock Clinic Postgraduate Diploma in Systemic Approach to Families and Organisation, University of East London (UK)

1987-90 : North West Thames Regional Training Course in Clinical Psychology British Psychological Society Diploma in Clinical Psychology (UK)

1982-85 : BSc Experimental Psychology, University of Sussex (UK).EXPOSITIONS

2019. Holocene Pottery, Galerie Marianne Brand, Carouge / Genève — Welcoming Down the Blessings, Taste Contemporary, Genève

2018. European Ceramic Context, artiste invité, Bornholm (DK)

2017. Morceaux choisis, acquisitions récentes du Musée Ariana, Musée Ariana, Genève — 19e Biennale internationale de Céramique Contemporaine, Châteauroux (Indre) — Trésor, invité spécial, Bâle (CH).

Expositions

de — 2021 : Anatomie Fragmentée, musée Ariana, Genève — 2020 : Stillness and Movement, Sotherbys, Genève — 2019 : Repeat Rear Window, Londres (UK) — Welcoming Down the Blessings, Taste Contemporary, Genève — Holocene Pottery, Galerie Marianne Brand, Carouge (CH) — 2018 : European Ceramic Context, artiste invité, Bornholm (DK) — 2017 : Morceaux choisis, musée Ariana, Genève — Idem, 19e Biennale internationale de céramique contemporaine, Châteauroux (Indre) — Trésor, invité spécial, Bâle (CH).

Vous souhaitez rencontrer cet.te artiste?

— Plages de rencontre

Vous êtes galeriste? Choisissez votre jour et un créneau horaire pour rencontrer cet.te artiste. * Tous les champs sont nécessaires.
Le salon a lieu du 6 au 9 Octobre 2022
JJ - MM - AAAA
Heure(Nécessaire)
Le salon est ouvert de 11:00 à 19:00. Choisissez une plage horaire.
Nom(Nécessaire)