Sandra Foltz

5
Après avoir pendant plusieurs années axé son travail sur la vidéo et l’installation avec un état d’esprit et une démarche d’expérimentations, Sandra Foltz, a porté ses recherches sur l’objet et le multiple, avant de se tourner vers la céramique, accom- pagnée et soutenue par le dessin. D’une manière générale, ses œuvres, jouant avec l’absurde, affichent un certain goût pour le mystère et traduisent un esprit inquiet tempéré par des notes d’humour. Actuellement, elle produit des volumes en céramique qui dévoilent par bribes une sorte de paysage, reflet de ce qui la traverse, et par là même l’inspire. Ainsi, elle a commencé à construire, pièce après pièce, un paysage discontinu et fragmenté, com- posé de formes abstraites accumulées avec des permutations possibles et des jeux d’associations diverses. Son travail évite à dessein la figuration et l’imitation dans le souci de laisser latitude au spectateur de s’interroger sur ce qu’il voit et de jouer avec différentes échelles possibles. Chaque forme existe de façon autonome avec ses particularités décoratives, ses textures, son mystère mais s’inscrit également dans un tout plus vaste, ensemble qu’elle entrevoit comme une installation évolutive. Sandra Foltz donne pour titre à chacune de ses pièces les noms de femmes accusées de sorcellerie qui ont jalonné l’histoire européenne à partir du XVe siècle, le passage au four induisant pour elle et grâce à ces titres l’idée d’une réincarnation minérale par le feu. Donnés de façon arbitraire, sans aucune idée de parenté formelle ou de ressemblance, ces noms ancrent les œuvres dans une histoire et une mémoire politique, dépassant la notion de paysage. JMD

Née en 1968. Vit et travaille à Montreuil.

Formations

2016-20 : Atelier céramique avec V. Polsinelli et F. Sempé, Montreuil

2014-15 : Atelier céramique avec E. Wittmann, Paris

1993-94 : Agrégation d’Arts plastiques, auditrice libre, École normale supérieure Paris-Saclay, Cachan (Île-de-France)

1992-93 : Master Arts plastiques, Université Paris I, Panthéon-Sorbonne.

Expositions

— 2022 : L’art d’apprendre, une école des créateurs, projet intégré à La Bibliothèque Grise avec J. Dupeyrat et L. Sfar, Centre Georges Pompidou Metz (Moselle) — 2021 : Belles feuilles et petits papiers, solo show, La Piscine / Musée d’art et d’industrie André Diligent, Roubaix (Nord) — Nourrir le corps, nourrit l’esprit, group show, Abbaye Saint-André/Centre d’art contemporain, Meymac (Corrèze) — 2019 : Jeune Céramique contemporaine, Saint-Quentin-la-Poterie (Gard) — 2018 : Hi september, group show, Galerie Vitrine-65, Paris.

Vous souhaitez rencontrer cet.te artiste?

— Plages de rencontre

Vous êtes galeriste? Choisissez votre jour et un créneau horaire pour rencontrer cet.te artiste. * Tous les champs sont nécessaires.
Le salon a lieu du 6 au 9 Octobre 2022
JJ - MM - AAAA
Heure(Nécessaire)
Le salon est ouvert de 11:00 à 19:00. Choisissez une plage horaire.
Nom(Nécessaire)