Charlotte Coquen

Depuis près de dix ans, Charlotte Coquen jongle avec les codes sociaux, les expressions du langage et les conventions de la représentation. Elle traite de l’aliénation dans l’univers domestique. Ses oeuvres sont sérieusement drôles ou drôlement sérieuses d’où qu’on se place pour les regarder. La question du point de vue est centrale dans l’oeuvre de Charlotte Coquen. Celui-ci n’est jamais neutre, il est conditionné. Charlotte Coquen aborde la question du genre et questionne l’abandon de l’héroïne dans les normes de la société patriarcale.

Prix: Mention spéciale 2024 et Prix du Jury 2016
Catégorie :

Description

Née en 1982 à Dieppe. Vit et travaille à Rouen.
Professeur artistique spécialisée (céramique), École d’art Claude Monet, Aulnay-sous-Bois
(Île-de-France).

Formations

2011 : IEAC, Guebwiller (Haut-Rhin) — Assistante de Françoise Petrovitch et d’Elsa Sahal
2008 : DNSEP, École régionale des beaux-arts de Rouen (Seine-Maritime)
2007 : School of Art and Design,
Norwich (UK).

Expositions (sélection)

2019 : Biennale Internationale de Vallauris (Alpes-Maritimes) — La Ronde,
Musée de la Céramique de Rouen — Céramique Gourmande, Fondation d’entreprise Bernardaud, Limoges
(Haute-Vienne)

2018 : Tout à l’horizontal, solo show, Keramis – Centre de la Céramique, La Louvière (BE)
— Das Rokoko, avec Thierry Boutemy, Morsbroich Museum, Leverkusen (DE)

2017 : De Briques… Non Lieu, Roubaix (Nord) / WCC Mons (BE) / Arkéos Douai

2016 : Objet Textile Céramique, Musée de la Manufacture, Roubaix — Iconoclasses XVIII, Galerie Duchamp, Yvetot (Seine-Maritime)

2015 : Objectif Terre, Biennale internationale de Céramique Contemporaine, Châteauroux (Indre) — Ceramic Event 7, Galerie de l’O, Bruxelles
(BE)

2014, 2015, 2016 : Céramique 14, Paris

2011 : Anima Animalia, Biennale internationale de Céramique
Contemporaine, Châteauroux.