Charlotte Cornaton

L’univers de Charlotte Cornaton s’élabore autour de la céramique, la vidéo et la photographie. Monstera Deliciosa questionne le rapport du végétal et de l’urbain. Le feuillage habile se contorsionne pour échapper au carcan vitré de la serre ou se propage libre et anacharchique dans la jungle urbaine. Il en va pour l’homme comme pour la plante : aussi belle est la cage, qu’est-ce que naître sous le mauvais climat ? S’adapter, muter. Charlotte Cornaton dresse un monde aussi oppressant que lumineux ; une surpuissance organique dévorante, anthropophage, asphyxiante qui parle d’un monde en mutation où les rapports de force sont à réinventer.

Prix:
Catégorie :

Description

Née en 1986. Vit et travaille à Montreuil. Pratique assidûment la céramique depuis
2012 et n’a cessé de se familiariser avec les techniques céramiques au gré de ses résidences et de ses
voyages : les azulejos au Portugal et leur décor revu au cuivre (et non au cobalt comme la tradition
l’exige), l’émail apposé au pinceau calligraphique, à Jingdezhen (Chine), la cuisson gaz en réduction
à EKWC, la chimie de l’émail, à Paris, dans l’atelier Art et Technique… Rien n’est laissé au hasard.
La démarche est construite et volontaire.

Formations

2008 : Ceramic Design, Central Saint Martins College of Art and Design, Londres (UK)
2009 : ESAG Penninghen, Design, Paris.

Expostions

2019 : (depuis 2015) Parcours Saint-Germain, Paris — (depuis 2013) Galerie BSL, group show,
Paris

2018 : (depuis 2013) Galerie Sassi Milici, Vallauris (Alpes-Maritimes) — (depuis 2010) Chambres à Part, parcours VIP FIAC, Paris

2016 : Maison Particulière, collection Bruxelles (BE)

2015 : Galerie BSL, solo show, Paris

2014 : Biennale Internationale de Vallauris.