Maxence De Bagneux

Influencé par Brancusi et Sottsass, Maxence de Bagneux revisite l’archétype. Il entend créer des « sculptures utiles » qui interagissent avec leur environnement et qui mettent en valeur différents artisanats. Ses Totems se veulent décoratifs et ludiques. L’artiste considère la construction des modules en grès et en bois comme de simples jeux de construction impliquant le spectateur. Nés sous le label « Mud Mud », les éléments peuvent être combinés via une application de réalité augmentée avant d’être physiquement assemblés par l’artiste. L’opération consiste à adapter l’oeuvre à l’endroit précis où son commanditaire l’exposera.


Catégorie :

Description

Né en 1975. Sillonne l’Asie et s’installe à Berlin. Vit et travaille aujourd’hui à Limésy.

Formations

2014-16 : CAP Tournage & Décor sur céramique, Pôle Céramique Normandie, Notre-Dame-de-Gravenchon (Seine-Maritime)

1995-2001 : ‘Architecture d’intérieur et produits d’environnement’, École Camondo, Paris — 1994-95 : Prépa Ateliers de Sèvres, Paris.

Expositions

2019 : Collectible Design Fair, Bruxelles (BE) — Galerie Chic Cham, Genève (CH) — Solo show, Galerie Wanted, Paris

2018 : Galerie Molin Corvo, Paris.